La rubrique location et colocation est destinée à vous informer de tous vos droits ainsi que vos devoirs en tant que locataire ou colocataire.

Après le covoiturage, le coworking, l’économie collaborative affecte également le marché immobilier grâce au concept de coliving. Il s’agit d’une nouvelle forme de colocation dans laquelle plusieurs personnes se partagent un logement. Mais à la différence de la colocation classique, le coliving propose un logement de haut standing entièrement équipé. La formule séduit de plus en plus et pourrait bien constituer la nouvelle forme d’investissement locatif la plus intéressante. Détails !

Qu’est-ce qui fait le succès du coliving ?

Le coliving doit son succès à son service « all inclusive ». En effet, tout le nécessaire est déjà présent dans le logement, chambre décorée, cuisine équipée, pièce de vie meublée. Le locataire n’a plus qu’à poser ses valises pour se sentir chez lui. La formule séduit surtout les jeunes travailleurs à la recherche d’un logement décent mais à loyer modéré. En partageant le logement avec d’autres locataires, les charges sont moins lourdes, surtout à considérer le service qui accompagne la location.

Pourquoi s’intéresser au coliving lorsqu’on veut investir dans l’immobilier ?

Le coliving représente également des avantages pour ceux qui désirent investir dans l’immobilier mais qui n’ont pas beaucoup de temps à y consacrer. En effet, le coliving est géré par une entreprise spécialisée qui se charge de tout, de la recherche du bien, des travaux de rénovation et d’aménagement, jusqu’à la prospection de locataires. Bien que les loyers soient modérés, le rendement est intéressant puisque le logement est pris par plusieurs locataires. De plus, avec une demande croissante, notamment avec des entreprises qui recherchent en permanence des logements pour leurs travailleurs, le taux de chômage locatif est minime. Le rendement offert par le coliving est compris entre 6 et 8% net par an, largement supérieur à d’autres formes d’investissement immobilier.

Combien prévoir pour investir dans le coliving ?

Les start-up qui développent le concept du coliving élaborent des projets d’investissement clé en main. Ils se chargent de la prospection pour trouver le bien qui est généralement à rénover. Les biens ciblés sont généralement d’anciennes maisons de maître mais également d’anciens hôtels avec de nombreuses chambres. Une fois la maison rénovée et aménagée, c’est encore l’entreprise qui se charge de recruter les locataires. En somme, l’investisseur s’acquitte du prix du bien mais également celui des travaux nécessaire. Il doit également verser des frais de dossier équivalant à 15000€. Pour la gestion du bien, l’entreprise prélève 10% des loyers.

Où investir en Belgique ?

Le coliving s’est principalement développé à Bruxelles et à Charleroi. Néanmoins, il est désormais possible d’investir dans le coliving dans d’autres villes dont Liège, avec des prix beaucoup plus abordables. En effet, si dans la capitale l’investissement nécessaire s’élève entre 700000 et 1 million d’€, dans les petites communes, un fonds de départ de 500000 à 700000€ suffit à acquérir un bien de haut de gamme.